Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2016

Drôle de chameau !

 

 

 

 

Théâtre, théâtre de l'Atelier, Murielle Magellan« Au théâtre, la scène est le lieu des conflits » répétait Anne Ubersfeld dans ses cours sur la dramaturgie. L’Éveil du chameau de Murielle Magellan en est une brillante démonstration puisque la pièce met face à face deux êtres que tout oppose.

Lui, Mickaël (Pascal Elbé), mâle jouisseur et cyniquement prédateur, a toujours refusé la responsabilité de la paternité, et au nom de ce seul principe ne s’est jamais occupé de son fils, Simon. Alors, quand Maryse (Barbara Schulz), bardée de principes, petite bourgeoise un peu guindée, débarque, il ne veut rien entendre des raisons qui la conduisent à réclamer son intervention. Que son fils Simon ait abandonné Claire, la fille de Maryse, peu lui importe ! Que Claire attende un enfant de Simon, ce n’est pas son affaire ! Et que Maryse le traite de « chameau », quand il attendait plutôt le mot « salaud », il s’en moque !

Et ce ne sont pas les conseils ou le remarques de son assistante (Valérie Decobert) qui vont changer son attitude.Théâtre, théâtre de l'Atelier, Murielle Magellan

Mais Maryse est déterminée, et tenace, du genre à rentrer par la fenêtre quand on la met à la porte, alors peu à peu, le drôle de chameau s’apprivoise… Mais Mickaël est séduisant, et Maryse découvre la puissance du désir… Ses sens s’éveillent chez elle, tandis que chez lui, ce sont les sentiments…

Nous n’en dirons pas plus…

Tout paraît sage dans la mise en scène d’Anouche Setbon, dans le décor et les costumes d’Orua Puppo, mais les lumières de Patrick Clitus, la musique de Michel Winogradoff, soulignent les étapes des personnages.

Barbara Schulz froide Maryse, mère douloureuse et appliquée devient sensuelle, Pascal Elbé hautain et railleur sent vibrer la compassion paternelle, Valérie Decobert, souriante et soumise se révolte.

Chaque réplique aiguise l’épée de l’autre, et il faut voir ce duel passionnel.

 

 

Photo : © Chantal Depagne Palazon

 

 

L’ Éveil du chameau de Murielle Magellan

Théâtre de l’Atelier

Du mardi au samedi à 19 h

Samedi à 16 h 30

Tel : 01 46 06 49 24

 

Le texte est édité dans une nouvelle collection "les quinquets de Dacres" aux éditions Dacres

 

 

Écrire un commentaire