Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2018

Pour l’amour de Judith

 

 

Théâtre, Judith Magre, Philippe Minyana, Pierre NotteLes divas suscitent des passions. Les grandes comédiennes cristallisent autour d’elles l’admiration, le respect et l’amour.

Oui, c’est bien de ces sentiments mêlés qu’il est question dans le spectacle Une actrice que signent Philippe Minyana et Pierre Notte au Poche Montparnasse, deux metteurs en scène, deux auteurs contemporains qui entourent Judith Magre de leur ferveur.

Depuis Inventaires (1987) Philippe Minyana écrit pour elle. Pierre Notte veut écrire sur elle, et le livre rêvé qu’elle n’autorise pas encore, il en dessine les grandes lignes, sur scène, avec elle.  Il insiste, obstinément, au bord de l’extase.

Elle en rit.
Sa voix sensuelle et grave au grain de pythonisse nous subjugue tous. 

Elle règne, souveraine sur ce monde du théâtre dont elle arbore les couleurs. Étole rouge comme le sang, le sexe, les rideaux et les fauteuils, vêtements noirs comme l’esprit libertaire qui l’anime.

Marie Notte ponctue l’entretien de chansons, accompagnée de Pierre. Pour l’amour de Judith, tout est simple, ardent, empreint de béatitude. Les spectateurs en sont charmés, au sens classique du terme.

« Unique au monde » dit Philippe Minyana quand il parle de son égérie. « Unique et belle » dit Pierre Notte qui parle d’elle avec flamme. 

L’osmose est si parfaite qu’on peut se demander, qui, du démiurge-auteur ou de la comédienne est la Créature ?

 

 

 

 

Une actrice de Philippe Minyana, mise en scène de Pierre Notte

Théâtre de Poche-Montparnasse

www.theatredepoche-montparnasse.com

01 45 44 50 21

Du Mardi au samedi à 21 h

Dimanche 15 h

Jusqu’au 20 mai

 

 

Écrire un commentaire