Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2008

Un bijou

La comédie est musicale, et les quatre interprètes : Camille Turlot (qui a aussi écrit le livret et les paroles), Isabellle Turschwell (qui interprète trois rôles), Nathalie Macé (deux rôles), et Virginie Bracq ( quatre rôles), ont des voix magnifiques, non déformées par de quelconques micros.

C'est authentique, plein d'humour, de légèreté et en même temps profond comme une psychanalyse...

Un vrai bijou ! Mais attention ! ça se termine dimanche 14, pas une seconde à perdre, pour dire "Oui" à Epouse-moi !

 

Epouse-moi ! de Camille Turlot et Eric Szerman

Théâtre 12 Maurice Ravel

 01 44 75 60 31

bientôt en tournée

 

12/09/2008

Les frères Wright

Kitty Hawk est une plage de Caroline du Nord (façade atlantique), « elle s’étend sur plus de cent kilomètres » elle est « plate et dépourvue d’arbres », et mesure plus d’un kilomètre de large, les vents y sont « réguliers », et c’est pour ces raisons que Katharine Wright (Rosalie Symon) l’a choisie afin que ses frères puissent y effectuer leurs essais de vol.

Vous ne connaissez pas les frères Wright ? Orville Wright (Pascal Ivancic qui ressemble à son modèle d'une manière surprenante) et Wilbur Wright (Philippe Ivancic), deux fous de genie qui « donnèrent des ailes à l’humanité ». C’était en décembre 1903.

Georges Dupuis dans Le Vol de Kitty Hawk retrace leur treize ans de recherches, leur cheminement laborieux dans la petite ville de Dayton (Ohio), leur méthode scrupuleuse. Il ne néglige aucun détail pour montrer leur courage face à l’incrédulité qu’ils rencontrent. Malgré la concurrence, malgré le déni des autorités scientifiques américaines, inlassablement, ils reprennent leurs calculs et se remettent à l’ouvrage, sûrs de parvenir à faire décoller cette machine « plus lourde que l’air ». Pour montrer leur obstination, l'auteur présente leurs alliés : leur sœur d’abord, leur père, Milton Wright (Jean Hache ) qui finance, leur voisine Madame Brighton (Firmine Richard) qui les encourage.

fcac3bb41fbe6a592c90550da92aae91.jpgPlus ambigus sont les rôles d’Hélène Delavande (Valérie Karsenti) qui espionne au profit de la concurrence, et celui du scientifique Octave Chanute (Laurent Benoit) dont les théories sont mises à mal.

La pièce est menée rondement, sans temps mort, et rend hommage à ces deux précurseurs oubliés. Quelque chose de la passion des Wright passe dans les comédiens.745185b258380fdd4a3f916fca18dbd0.jpg

Yves Pignot, qui met en scène, utilise un dispositif scénique efficace qui avait déjà fait le succès de Rutaba Swing (Décors : Jacques Voizot). Les costumes d’Emily Beer, discrètement Belle Époque, ne manque pas de charme.
Savez-vous que Wilbur vint en France, en 1908, faire voler son Wright près du Mans ?

Ah ! Vous avez appris quelque chose !...  Vous vous souvenez ? « Instruire et plaire »...
 

Le Vol de Kitty Hawk

de Georges Dupuis

Théâtre 13,  

www.theatre13.com
Réservations : 01 45 88 62 22

26/06/2008

Prix Emmanuelle Marie

Le prix Emmanuelle Marie a été créé par les EAT (écrivains associés du théâtre) pour remercier les compagnies, les associations, les structures qui accomplissent un travail de diffusion du texte de théâtre, souvent dans des conditions difficiles, voire désespérantes, quand les débats culturels du jour s'orientent plutôt vers la télévision.

Luttant contre les marées de la médiocrité et le vent du conformisme, certains utopistes continuent le combat, s'attachant à entretenir, comme le disait Vaclav Havel "le foyer spirituel de la communauté humaine."

3ce8c21b0505df65fa280e847c949dd5.jpgEn 2008, le prix a été attribué à l'Association Orphéon, compagnie Orphéon Théâtre intérieur, Bibliothèque de Théâtre Armand Gatti à Cuers (83).

Les auteurs de Théâtre remercient le travail acharné de la compagnie Orphéon et saluent leurs lecteurs...

Pour le théâtre et le meilleur : auteurs et lecteurs unis...