Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2016

L’Amour, toujours !

 

 
Elle est unique Isabelle Georges ! Elle ose tout en scène ! Chanteuse et comédienne, la voici avec Amour Amor, tour à tour, romantique et pudique avec Un jour mon prince viendra, franchement sensuelle et érotique avec Les Nuits d’une demoiselle, nostalgique avec Un jour tu verras, effrontée avec Les Ratés de la bagatelle.Théâtre, musique, chansons, cabaret, Isabelle Georges, Théâtre La Bruyère

Elle en fait voir de toutes les couleurs au pianiste (Frédérick Sreenbrink), son ardent soupirant. Elle rend jaloux ses autres partenaires, Edouard Pennes qui joue de la guitare de la contrebasse et de la trompette, et Adrien Sanchez au saxophone, flûte, percussion et piano.

La Belle et ses trois admirateurs, sur des chansons d’amour, font voyager le spectateur « de Mozart à Gainsbarre », de Brel à Rezvani, de Moustaki à Vian, de Prévert à Trenet. Théâtre, musique, chansons, cabaret, Isabelle Georges, Théâtre La BruyèreEt j’en passe ! Isabelle Georges choisit des chansons autour du thème de l’amour, et les assemblent avec des textes, des dialogues empruntés à la littérature ou au cinéma, comme ce dialogue culte du Mépris de Godard : « Tu les trouves jolies mes fesses ? Et mes seins, tu les aimes ? »

La scénographie de Nils Zachariasen, les costumes d’Axel Boursier, les lumières de Jacques Rouveyrollis soulignent les changements de ton, de situations, les rapports éternels de la Femme avec ses partenaires.

C’est un spectacle coquin, coloré, vif et délicieux.

À voir pour oublier les jours gris, les soucis quotidiens, et rêver de Beauté et… d’amour !

 

 

Photos  © LOT

 

 

Amour Amor d’Isabelle Georges

Théâtre La Bruyère

Du mardi au samedi à 20 h 30

Samedi à 16 h

01 48 74 76 99

22/03/2016

Eh bien, sifflez maintenant !

 bobino,fred radix,le siffleur,musique,humourFred Radix est musicien, comédien et… siffleur.


Il interprète, avec un quatuor à cordes entièrement féminin (deux violons, un alto, un violoncelle), en sifflant, les partitions de Mozart, Bach, Bizet, Schubert, Chopin, Strauss, Mc Cartney, Morricone, et comme dirait Hugo : « j’en passe et des meilleures ». Les meilleures étant suivant les goûts, des classiques ou des musiques de films. Il joue de ses lèvres et de son souffle comme certains musiciens jouent de la flûte ou certains chanteurs, de leurs cordes vocales. Et d’ailleurs, il chante aussi. Un virtuose dans tous ses rôles !

C’est étonnant et singulier.

Le public est heureux, le siffleur le flatte,  le titille, le provoque, l’amuse.

Et les spectateurs sortent en sifflotant…

C’était à Bobino un seul soir et c’est dommage…

Mais il y a une longue tournée, retrouvez Le Siffleur en décentralisation…

 

 

 

 

24/03 – La Capelle (02) - Le Printemps des conteurs - Le Siffleur en solo  

25/03 - Sinceny (02) - Le Printemps des conteurs - Le Siffleur en solo  

 

Avril 2016

 

09/04 - La Meignanne (49) - La rue du milieu - Le Siffleur en solo

15/04 - Bruguières (31) - Le Bascala - Le Siffleur et son Quatuor à cordes

29/04 - Bourgoin Jallieux (38) - Festival les BarBARES - Le Siffleur en solo

 

Mai 2016

 

03/05  - Yutz (57) - Espace Culturel l'Amphy - Le Siffleur et son Quatuor à cordes

05/05  - Die (26) - La Scène du Balcon Festivales espiègleries - Le Siffleur 

15/05 - Apt (84) - Service culturel  - Le Siffleur et son Quatuor à cordes  

22/05 Noisy-le-Grand (93) Festival Des Chemins de Traverse - Le Siffleur 

25, 26, 27/05 La Charité-sur-Loire (58) - Le Festival du Mot - Le Siffleur

28/05 Trébeurden (22) Centre Culturel Le Sémaphore  - Le Siffleur 

29/05 - Paimpol (22) - l'Abbaye de Beauport - Le Siffleur

 

Juin 2016

 

3/06 - Paron (89) - Festival Tonalités Vagabondes - Le Siffleur 

4/06 Joinville-le-Pont (94) - Scène Prévert Le Siffleur 

11/06 - Clermont de l’Oise (60) - Festival Divers et d’été- Le Siffleur 

12/06 - Clermont de l’Oise (60) - Festival Divers et d’été- Le Siffleur 

18/06 - Bayeux (14) - Le Siffleur

28/06 Bilbao (es) - Festival Kalealdia - Le Siffleur

29/06 Bilbao (es) - Festival Kalealdia - Le Siffleur

 

Juillet 2016

 

01/07 - Bonneville (74) - Festival Les Journées des Saltimbanques - Le Siffleur 

02/07 - Francheville (69) -   - Le Siffleur

03/07 - Roquessels (34) - Château de Roquessels  - Le Siffleur

07/07 - Cruas (07) - festival  - Le Siffleur

15/07 Dompierre Les Tilleuls (25) - Festival de bannans  - Le Siffleur

16/07 Epernay (51) - Festival voilà l’été - Le Siffleur

 

(à suivre…)

30/10/2015

Un bon diable

 

 

théâtre de poche-montparnasse,poésie,desnosOn célèbre cette année le  soixante-dixième anniversaire de la mort de Robert Desnos. Et Marion Bierry, pour lui rendre hommage a conçu un spectacle de cabaret avec trois comédiens, qui sont aussi chanteurs : Robert le Diable.

Rien à voir avec l’opéra de Meyerbeer, ni la légende médiévale, mais quand même un peu avec le poème d’Aragon, cette Complainte de Robert le diable dans laquelle le poète engagé témoigne de la prémonition poétique de celui qui fut son ami.

Robert Desnos n’était pas vraiment un diable, juste un peu iconoclaste, et surréaliste avec modération. Un bon diable en quelque sorte.

 Il fut surtout un homme passionnément épris de liberté, puisqu’il s’engagea très tôt dans les luttes antifascistes (1934) et n’acceptant pas la défaite, en 1940, il renonça à ses idées pacifistes et entra en résistance. « Ce cœur qui haïssait la guerre », devint un combattant du groupe Agir et mourut en déportation.

théâtre de poche-montparnasse,poésie,desnosC’est ce parcours que Marion Bierry raconte et chante, mêlant les Chantefables aux poèmes de lutte, les Sans cou, et les Destinées arbitraires. Sandrine Molaro, Vincent Heden, et Alexandre Bierry sont ses complices tour à tour malicieux et graves, charmeurs et émouvants.

Les textes s’enchaînent  pour former un spectacle sensible qui devrait permettre de sortir Desnos  du «  chapitre de la curiosité limitée » qu’il se prédisait.

Ouvrez vos oreilles et vos cœurs à Desnos, chanté par Éluard, salué par Aragon, pleuré par Prévert. Il vous accompagnera longtemps, souriant, et peut-être vous apprendra-t-il à être libre.

 

 

 

Photo : © Matthieu Ponchel

 

Robert de diable, spectacle de cabaret conçu par Marion Bierry 

Théâtre de Poche-Montparnasse

01 45 44 50 21

Tous les lundis à 20 h 30 jusqu’au 18 janvier.