Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2012

S. O. S. Théâtre de la Huchette

J'aurais bien voulu, pour commencer l'année ne vous donner que de bonnes nouvelles. Mais un communiqué vient de me parvenir. Un S. O. S. plutôt.

 

Le Théâtre de la Huchette est un lieu mythique.

On y joue tous les soirs La Cantatrice chauve et de La Leçon depuis 55 ans.

Des acteurs comme Jacqueline Maillan, Laurent Terzieff, Antoine Vitez, Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Mocky, Jean-Louis Trintignant, Brigitte Fontaine… y ont fait leurs premières armes.

Des auteurs comme Jacques Audiberti, Georges Schéhadé, Jean Tardieu, Federico Garcia Lorca, Guy Foissy, Eugène Ionesco, Claude Mauriac, Georges Pérec, Roger Défossez, Michel Tournier, Jean-Claude Grumberg, Anca Visdéi, Gauthier Fourcade, Michel Heim, Pascal Bancou, Virginie Lemoine y ont été créés. Et depuis trente ans, le Théâtre de la Huchette a produit 80 nouveaux spectacles. Depuis 8 ans, il a assuré les lectures publiques de 110 pièces inédites. Mais son loyer a doublé. Ses charges ont augmenté. Et son passif aussi…

Dernier survivant des petites salles du Quartier Latin qui ont fait éclore toute l’Avant Garde des années 45/50, et seul théâtre dont le fonds de commerce appartient à ses comédiens réunis en coopérative, le Théâtre de la Huchette a besoin de votre soutien immédiat.

L’association des Amis du Théâtre de la Huchette a lancé un appel exceptionnel à ses adhérents, aux spectateurs et à tous ceux qui veulent que ce lieu continue sa vocation de théâtre « d’Art et d’essai ».

Aidez le Théâtre de la Huchette à franchir un cap critique et à rester digne de l’œuvre de Georges Vitaly, Nicolas Bataille, Marcel Cuvelier et de tous ceux qui ont fait sa réputation.

Envoyez vos dons par chèque libellé à l’ordre de l’Association des Amis du Théâtre de la Huchette, envoyé à l’adresse suivante : ATH - 23 rue de la Huchette – 75005 PARIS

Tout don versé à l’association des Amis du Théâtre de La Huchette ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% de son montant pour les particuliers, et à une réduction de 60% sur l’impôt des sociétés pour les entreprises.

 

 

 

Bonne année

Eh ! oui, c'est la tradition. Bonnes résolutions, promesses, souhaits...

En janvier tous les espoirs sont permis. 

Mais les vraies décisions ne dépendent que de vous. 

Alors ?

Je vous souhaite de vouloir. Ce n'est pas le plus facile.

Mais ne sommes-nous pas "des hommes (et des femmes) de bonne volonté" ?

Heureuse année 2012.

29/09/2011

Anniversaire

 

 

 

Mardi soir, on fêtait à Malakoff, les quarante ans du théâtre 71.

Oui, le théâtre qui a transformé la Place du 11 novembre, a été créé en 1971, et ainsi dénommé parce qu’on célébrait, à l’époque, le centenaire de la Commune de Paris (18 mars-28mai 1871).

En ce temps-là on ne lésinait pas sur la culture. Et la municipalité a continué, et continue malgré la crise, de soutenir tout ce qui peut enrichir l’esprit et les relations humaines. Le sénateur Jack Ralite donna à son historique des accents d’épopée.

Grand moment d’émotion où l’on retrouva les témoins et ceux qui par leur action, leur ténacité donnèrent une âme à ce lieu. Le nouveau, Pierre-François Roussillon, recevait aussi l’ancien directeur Pierre Ascaride, et sans nostalgie, on fit des projets pour l’avenir.

 

Après les discours, ce fut « place au Théâtre » évidemment, avec L’Augmentation de Georges Pérec. Dans ce parcours du combattant que constitue une demande d’augmentation, deux comédiens éblouissants, dirigés par Anne-Laure Liégeois. Ce petit chef d’œuvre d’ironie, analyse sociologique pimentée de burlesque vient à point dans notre paysage « récessionnaire »…

La pièce est programmée au Rond-Point. Ne la laissez surtout pas passer. Vous saurez tout ce qui vous attend si vous osez vous plaindre de vos bas salaires, et de votre faible pouvoir d’achat.

Dur, dur d’être prolo !